La Colombe est morte, la paix aussi | Colombe Déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Colombe est morte, la paix aussi | Colombe Déchu

Message par Invité le Dim 12 Mar - 14:29

Colombe Déchu a écrit:


Colombe Déchu


La paix ne règne plus depuis des années


Identité





Nom : Petite Colombe | Nuage de la Colombe | Colombe Déchu                  
Surnom : Lézou | Plou | Coco       
Sexe : Femelle
Âge (en lune) :  16 Lunes


Rang : Guerrière du Sang               
Localisation :  Clan du Sang
Origine (pur, sang-mêlé, domestique...) : Pur                
 

© Colombe Déchu

Caractère / Physique



Tu as un pelage blanc comme quelqu'un, qui n'a rien à se reprocher ... Il est mi-long, si beau, si lisse, qu'au soleil, les autres ont du mal à te regarder à cause du reflet. Quand l'hiver arrive, la neige paraît grise. Ta queue et comme celle d'un écureuil, ce qui te donne beaucoup d'équilibre.  Tu es belle, tout est beau chez toi, du moins physiquement. Tu es haute sur pattes, élégante, fine, agile. Tu es plutôt grande pour ton âge, ce qui te donne un charme. Tes yeux sont d'un bleu si pur, qu'on croirait y voir le ciel. C'est comme si tes yeux étaient une eau claire et pure. Tes griffes sont particulièrement acérées, ainsi que tes crocs. Tes oreilles sont pointues comme des montagnes. Ton museau est noir, et tes coussinets beiges. Tu es peut-être belle de l'extérieur, mais tu es un véritable cauchemar. Depuis que tu es née, tu enchaines bêtise sur bêtise. Tu as vengé tes frères et sœurs quand tu avais douze lunes, ce qui t'a donné un air de meurtrière. Tu n'aimes personne, à part celle qui t'a sauvée, c'est-à-dire Étoile Chimène. Il y a qu'elle et tes parents qui sont chère à tes yeux. Tu es égoïste, et méchante envers les autres. Tu vis plutôt dans l'ombre, ce qui te donne des airs de mystère. Tu veux une seule chose, venger tes frères et sœurs, même si tu l'as fait quand tu avais douze lunes. Tu ne veux rien laisser paraître, mais tu es très fragile, depuis la mort de ses derniers. A trop vouloir une chose, on finit par se détruire.Tu parles peut, tu exécutes les ordres sans rien dire, parce que tu te fiches bien des autres.



Histoire


Durant les premières lunes de sa vie, Petite Colombe fut bien entourée. Des frères et des sœurs avec qui jouer, un père qu’elle voyait comme un modèle et une mère aimante, quoi de même que ce conte de fées, qui pourrait débuter par « Il était une fois ». Mais ces contes-là qui sont racontés par les anciens finissent toujours bien. Or, ce n’est pas le cas pour celui-ci. Pourtant, jusqu’à ses six lunes, tout se passait à merveille ! Notez l’ironie. En vérité, c’était à sa première ou deuxième lune environ et le froid s’était durement abattu dans la Ville. Un chien avait attaqué la pouponnière, et les premiers symptômes apparurent rapidement dans la pouponnière. La mère de la portée de Petite Colombe fut touchée et bientôt, tous ses petits le furent aussi. Conduit dans l’antre du guérisseur, il se passa quelques jours et déjà, les chatons retournaient dans leur nid. Mais une petite y resta, la sœur de la chatonne blanche, Petite Menthe. Elle était fortement atteinte et si chétive qu’elle n’allait pas pouvoir survivre. Et ce qui devait arriver arriva. La jeune femelle périt sans avoir pu bâtir quelque chose. On lui avait ôté furieusement la vie, d’une mort lente et douloureuse à tousser et à souffrir. Les lunes suivantes, la peine pouvait nettement se lire dans les yeux de leur mère et contrairement à son habitude, Petite Colombe devint plus calme et bien plus proche de celle qui l’élevait, la réconfortant souvent, lui disant que ce n’était pas de sa faute mais elle semblait morte de chagrin.

Pourtant, elle retrouva de la vivacité lorsque ses petits devinrent de fiers apprentis. Mais une malédiction semblait la suivre car leur frère, Nuage Céleste, périt lors d’une chute en grimpant dans l’un des rares arbres de la lande. Il était grimpé bien trop haut. Et depuis ce jour, leur mère les surprotégea, leur empêchant de tout faire, suivant leurs moindres faits et gestes. Mais Nuage de Chêne, supportant mal être tant retenu ainsi, se rebella contre sa mère et suite à une dispute, il passa au moins une journée entière en dehors du camp. Sauf que le soir, il ne revint pas. Le lendemain matin, une patrouille fut envoyée à sa recherche contenant Nuage de Colombe. Suivant la trace d’un renard, les félins trouvèrent le petit chat taillé en pièces, dans un état lamentable. Ce jour-là, Nuage de Colombe avait ravalé ses larmes mais elle avait senti une rage énorme la prendre si bien qu’elle avait juré qu’elle retrouverait ce goupil et qu’elle lui ferait la peau. Malheureusement, ceci n’arriva jamais car l’animal n'y revint pas.

Des lunes plus tard, Colombe Déchu était en compagnie de sa sœur, Feuille d'Érable. La seule qui lui restait de sa portée. Les deux félins qui partageaient une partie de chasse, entendirent des hurlements, comme ceux d’une dispute. Il s’agissait de leurs parents. Lorsqu’ils arrivèrent, quel fut leur surprise lorsqu’ils découvrirent que leur père allait devenir une seconde fois papa, mais que la mère des chatons n’était pas leur mère. Oui, il avait trompé sa compagne pour une autre. Et ceci, Colombe Déchu ne lui avait jamais pardonné.
Entre-temps, la femelle s’était rapproché d’un beau mâle de son clan. Mais ce dernier commençait à mal supporter tous les reproches qu’on lui faisait parce que son sang n’était pas pur. Et lorsque son père, la seule personne qui la rattachait au clan, mourut, il décida de le quitter pour aller vivre auprès de sa mère, à qui il avait parlé quelque temps plus tôt. Alors il la laissa, alors qu’elle était folle amoureuse de lui.

Colombe Déchu fut anéantie par son départ mais ne le montra jamais. Mais quelque chose lui remonta le moral, quelque chose comme des petits frères et sœurs, et ce, même s’ils ne possédaient pas le même père qu'elle. Cela ne pouvait le rendre plus heureux, surtout après la mort de sa sœur quelques jours plus tôt, tuée par un monstre alors qu’ils chassaient tout près du Chemin du Tonnerre. En poursuivant sa proie, elle avait été percutée sous ses yeux. Elle avait beaucoup perdu dans sa vie mais la femelle tenait encore le coup, même si elle avait encore beaucoup de mal à oublier sa portée dans laquelle tous étaient mort. Il restait de la famille autour d'elle – encore heureux, sinon, elle n’aurait jamais tenu. Elle rêvait de fonder une famille autrefois mais seulement avec ce mâle, seulement avec lui. Mais il n’était plus à ses côtés et son ambition pour devenir meneuse n’avait que peu d’importance, ce n’était plus son but premier. En fait, elle voulait vengeait sa famille, est ne plus perdre d’être cher.




Et toi ?


Prénom : Cassandre
Âge : 12 ans
Code du règlement : Validé !
Comment trouves-tu le design ? : Trop zolie Coeur
Le mot de la fin et suggestions : Bisousssss Coeur
Comment as-tu trouvé le forum ? : Bah la créa' est ma soeur '-'


©️Colombe Déchu





Dernière édition par Colombe Déchu le Dim 19 Mar - 11:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Colombe est morte, la paix aussi | Colombe Déchu

Message par Doyenne le Sam 18 Mar - 12:15

Très bien, je te valide !
avatar
Doyenne
Admin

Messages : 6
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 14
Localisation : Ici ou la ...

Voir le profil de l'utilisateur http://reincarn-du-destin.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum